• • Oneshot ~ Je veux vivre ! ♪

    • Oneshot ~ Je veux vivre ! ♪

    Cela faisait plusieurs fois qu'il m'en parlait. Qu'il me le proposait. Il avait même déjà envoyé mes amies dans une autre dimension pour essayer de m'y forcer. Jusque là, j'avais tenu bon. Mais aujourd'hui…

    J'étais face à un grand arbre, qui contrairement à d'habitude, par sa faute, était en train d'empoisonner l'air, ce qui conduirait très bientôt à la mort de toute la ville. J'étais là pour tenter de le détruire, et donc empêcher cela. Il n'avait même pas vraiment tenté de m'en dissuader ou de m'en empêcher, il avait même l'air de s'en ficher pas mal. Oh, bien sûr il avait engagé le combat en me voyant, mais ça restait un simple jeu pour lui. Il était évident qu'il m'aurait tuée depuis longtemps dans le cas contraire. Je veux dire, que peut une petite collégienne sans aucune expérience du combat, face à un soldat entraîné et si puissant qu'il est venu seul déclarer la guerre à toute l'espèce humaine ? Certes, j'avais mes pouvoirs, mais ils ne pouvaient rien contre ses drôles d'épées. J'étais d'ailleurs presque sûre que ses mains suffiraient largement à me tordre le cou. Deux petites secondes et c'en serait fini.

    J'avais de la chance de "l'amuser", à vrai dire. Je n'aimais pas qu'il me considère comme "son jouet", mais je ne pouvais qu'en être heureuse car sans cela, je serais probablement morte dès notre première rencontre. Cela dit, je n'arrivais pas bien à comprendre ce qui l'amusait chez moi… et encore moins son obsession plus récente; "m'emmener avec lui".

    Je venais d'esquiver un coup (qui visait probablement à me transpercer l'abdomen à main nue), et même de réussir à le griffer au visage ensuite. Ce qui était à peu près le plus gros dégât que j'étais capable de lui faire, à vrai dire. Je n'avais jamais vraiment eu de force dans les bras ni dans les jambes. J'avais toujours trouvé le sport inutile, alors j'étais molle. Si j'avais su, je m'y serais plus intéressée… Toujours était-il que ç'avait semblé, une nouvelle fois, l'amuser. Pour être plus précise, il était même en train de jubiler, et de rire comme un fou bon à interner, incrédule, parce que j'avais réussi à esquiver son coup et à le blesser. Pour dire vrai, j'étais presque aussi incrédule que lui. Je suppose que je devais cet énorme coup de chance à l'adrénaline qui avait envahi tout mon corps, au point de m'en faire tourner la tête, de me troubler la vision et de me procurer une impression désagréable de sang dans le nez… en espérant bien sûr que ce soit juste une impression.

    En extase devant mon "exploit", il se remettait à en parler. Il me disait à nouveau que je devrais le rejoindre, m'unir à lui, ainsi nous serions invincible et il ne serait pas forcé de me tuer. La dernière fois qu'il m'avait raconté tout ça, c'était le jour où Zakuro nous a rejoint, durant l'émission où il avait fait apparaître un immense serpent. Il avait tenté de m'intimider en le laissant presque me tuer (mais en l'en empêchant par deux fois; il faut croire qu'il avait vraiment envie que je reste en vie, hein ?). J'avais quand même tenu bon. J'avais continué de refuser, même si je devais y laisser la vie.

    En fait, je pense que je ne réalisais pas vraiment ce que cela signifiait réellement, sur le coup.

    Je voulais surtout jouer les héroïnes, parce que c'est le rôle qui m'avait été donné en même temps que mes pouvoirs. Je ne voulais pas céder à l'ennemi. Je ne voulais surtout pas trahir mes amies. Ce n'est qu'après-coup que j'ai vraiment réalisé ce qui avait failli m'arriver. Si Zakuro était intervenue quelques secondes plus tard, ma vie était finie. Je n'aurais jamais pu faire tout ce que j'avais envie de faire, comme me marier, avoir des enfants, avoir un chat, faire pleurer Shirogane, être diplômée, voyager un peu partout dans le monde, réussir à cuisiner quelque chose de mangeable, et bien d'autres choses encore. Je pense que j'ai simplement réalisé à quel point je tenais à la vie, à quel point je ne voulais pas mourir. Mon existence aurait été si vide et vaine, si je mourais maintenant…

    Je reprenais tant bien que mal mon souffle, l'oxygène venant à manquer à cause du cerisier contaminé, pendant qu'il continuait à tenter de me convaincre, de plus en plus insistant, me rappelant encore et encore que si je refusais, je mourrais. Mon esprit devint blanc lorsque les 4 autres filles lancèrent leurs attaques sur les arbres qu'elles devaient chacune détruire. Mon cerveau me semblait vidé de toutes réflexions, et en même temps, j'avais l'impression qu'il allait exploser tant il réfléchissait vite. Kisshu prononça à nouveau mon prénom, me ramenant à la réalité. Je me tournais vers l'arbre, prête à l'attaquer.

    ♪♥♪♥♪♥♪♥♪♥♪♥♪♥♪

    Au moment où elle me tourna le dos, je sus que j'avais échoué à la convaincre. Qu'elle comptait mener sa mission à bien. Ce qui mènerait la mienne à bien, par la même occasion – si elle essayait de détruire cet arbre, elle y laisserait la vie, tout comme ses amies, et je pourrais tranquillement m'emparer de la Terre.

    Seulement, voulais-je vraiment à ce point réussir la mission qui m'avait été confiée ?

    Sauver mon peuple avait toujours été la chose la plus importante à mes yeux. Depuis tout petit, je n'avais vécu que pour ça, me refusant le moindre amusement, la moindre pause. Je m'étais entraîné sans relâche et jusqu'à l'épuisement pour arriver là où j'en étais, parce que je voulais leur offrir à tous un avenir meilleur, parce que je ne voulais pas que tous ceux que j'aime périssent lentement de froid, de faim et de désespoir. Je voulais qu'ils aient à nouveau un bel endroit, accueillant et chaleureux, où habiter.

    Puis je l'ai rencontrée. Pour la première fois de ma vie, j'avais envie de faire autre chose. D'arrêter de me battre, de m'accorder un moment de liberté, de profiter de la vie que mes parents m'avaient offerte. La voir triste, effrayée ou énervée provoquait en moins des sensations étranges; cela me réchauffaient le coeur et me donnait envie de rire à pleins poumons... ça ne m'était jamais arrivé avant, mais je trouvais tout ça très agréable.

    J'avais envie d'être proche d'elle, et de la protéger. Plutôt ironique, puisque mon rôle était de la tuer, et sachant que c'était à cause de moi si elle avait peur, pas vrai ? En fait, je voulais surtout la protéger des autres, afin d'être le seul à pouvoir voir ces expressions sur son visage.

    Je me fichais pas mal qu'elle "me rejoigne", comme je le lui demandais souvent. Je n'avais pas du tout besoin d'elle pour mener ma mission à son terme. Si je l'avais voulu, elles seraient mortes toutes les cinq depuis bien longtemps, et la Terre serait déjà nôtre. Je faisais traîner les choses, parce que je n'avais simplement pas envie de la tuer. Elle était la première personne que je rencontrais qui me faisait me sentir vraiment en vie. Elle ne s'intéressait pas à moi pour "mon grade" ou "ma renommée" comme cela arrivait souvent dans mon peuple. Elle ne s'intéressait pas à moi tout court, en fait, et je crois que c'était un peu ça qui m'attirait vers elle.

    Aujourd'hui, elle m'avait à nouveau surpris. J'en frissonnais encore. Cette petite créature, aussi fragile et faible qu'elle soit, avait réussi à me contrer, moi, alors que – pour une fois – je me battais sérieusement ! Certes, je ne l'aurais pas tuée, mais mon but était tout de même de la blesser suffisamment pour qu'elle puisse à peine respirer.

    J'avais peut-être eu une réaction un brin excessive, mais ça ne m'était encore jamais arrivé; jusque là, personne n'avait pu me contrer, encore moins me blesser (même si ce n'était qu'une égratignure). Je n'avais tout simplement pas pu m'empêcher d'exulter.

    Et à présent, cette créature si faible, fragile et inutile, mais qui me faisait me sentir si vivant et ne cessait de me surprendre, était sur le point de se suicider en voulant tenter de sauver des créatures encore plus inutiles qu'elle. J'eus beau lui crier d'arrêter, lui dire qu'elle n'y survivrait pas, elle se jeta vers ce maudit arbre. Les humains sont tous si stupides ! … Mais finalement, je le suis peut-être aussi.

    Je ne pouvais simplement pas la laisser mourir. Pas encore. Pas maintenant. Pas alors qu'elle venait juste de me démontrer son envie de vivre, durant le court échange de coups que nous avions eu – la même envie désespérée de s'accrocher à la vie qui régnait parmi mon peuple, là-haut, dans le désert de glace qui nous servait de refuge. Pas alors qu'elle venait de me prouver qu'elle me réservait encore énormément de surprises, et de me faire me sentir encore plus en vie que jamais.

    Juste avant que son attaque ne réduise toute la ville (et elle avec) à néant en faisant imploser le cerisier, je le détruisis moi-même. Elle retomba au pied de l'arbre, à bout de souffle.


    ♪♥♪♥♪♥♪♥♪♥♪♥♪♥♪

    J'avais vraiment eu la peur de ma vie… mais je l'avais fait ! J'avais réussi à empêcher cet arbre d'empoisonner toute la ville, et contrairement à ce que me criait Kisshu, je n'eus rien; j'étais fatiguée et j'avais encore du mal à respirer à cause des toxines qui étaient toujours présentes dans l'air alentour, mais j'étais vivante. Je le regardai du coin de l'oeil. Étrangement, il semblait soulagé. Mais peut-être que le manque d'oxygène m'avait juste fait imaginer le sourire doux qu'il avait eu à ce moment-là. Ce qui est sûr, c'est que mon cerveau était clairement dérouté, parce que pendant un instant, je l'ai presque trouvé mignon. Il m'adressa un regard dont je ne compris pas la signification, avant de se téléporter allez savoir où.

    ♪♥♪♥♪♥♪♥♪♥♪♥♪♥♪

    La prochaine fois que je la verrais, c'était sûr et certain: je l'emmènerais avec moi, coûte que coûte. Je ne voulais plus jamais avoir à m'inquiéter pour sa vie, ni devoir faire semblant de vouloir la tuer…

    A moins bien sûr que je ne m'occupe d'abord de lui faire oublier le crétin d'humain dont elle s'était amourachée.

    • Oneshot ~ Je veux vivre ! ♪

    Petit oneshot basé sur la fin de l'épisode 12 (par rapport à la vo) ! Toute l'inspiration part en fait du moment où Ichigo semble perdue dans ses pensée (quand ses yeux deviennent d'un rose uni), avant de reprendre ses esprits pour attaquer l'arbre. Je me suis demandé ce à quoi elle avait bien pu penser à ce moment, et pour moi la réponse est celle-là ! Elle se demandait simplement que choisir. Si la survie de la planète valait vraiment la peine de prendre le risque que sa vie à elle ne s'arrête là, ou s'il valait mieux accepter l'offre de Kisshu et accepter d'être en sécurité, même s'il lui faudrait être à ses côtés.

    Désolée pour celles d'entre vous qui n'aiment pas la narration... xD (Seika, bonjour !)

    N'hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé :3
    J'espère qu'il vous aura plu ♥


  • Commentaires

    1
    Jennifer
    Jeudi 19 Novembre 2015 à 17:51

    Et oui, c'est encore et toujours moi ! Tu dois en avoir marre à la fin de toujours me voir ! xD Mais c'est de ta faute, j'aime tellement tes oneshots et tes fictions, que j'en deviens de plus en plus accro à chaque lecture. 

    MON DIEU ! *__* Ce oneshot est juste : M-A-G-N-I-F-I-Q-U-E! J'ai pas d'autre mot, c'est sublime ♥ J'ai adoré les pensées de Kisshu qui sont vraiment très touchante. Grâce à toi, j'ai maintenant une autre vision de cette épisode 12. J'aime beaucoup le faite que ce soit Kisshu qui est détruit l'arbre pour pouvoir sauver Ichigo ♥ C'est tellement adorable! en plus, j'avais une super musique dans les oreilles pendant ma lecture (oui, on s'en fou xP)

    Pour résumé, encore une fois : CHAPEAU ! j'ai vraiment beaucoup aimée ♥ Ichigo est très touchante et fais preuve de maturité, un gros point positif ! J'ai hâte d'en lire pleins d'autres!

    Merci à toi de nous partager tes écrits, et à très vite ♥

    PS : J'adore le : " faire pleurer Shigorane" ! xD

     

      • Jeudi 19 Novembre 2015 à 21:08

        Haha, ben oui, faire pleurer Sirogane ! Cet écrit était tellement sérieux, il fallait bien un truc rigolo quelque part (et ça correspond bien à Ichigo, je trouve, d'avoir comme dernier regret avant de mourir de ne pas avoir réussi à le faire pleurer x'D)

        Je suis contente de te voir, voyons ! Je suis toujours très heureuse de voir que des gens lisent ce que j'écris et l'apprécient :)

        Pour moi, Kisshu est tout simplement comme ça ! Il l'aime bien, même beaucoup plus que bien, mais il n'a probablement jamais aimé ni été aimé par personne (trop concentré sur ses entraînement, sa mission, son peuple etc, et il a probablement perdu ses parents étant donné le peu de rescapés de sa planète et le fait que sur la seule image qu'on ait de lui petit, il semble seul et abandonné à lui-même parmi les adultes), donc il ne sait pas comment s'y prendre et devient EXTRÊMEMENT possessif, parce que c'est la seule personne qu'il aime et que donc, évidemment, il veut la garder rien que pour lui. Donc ça l'énerve de la voir avec un autre. Donc il pète un câble, et comme il ne connait que la violence (de par son entraînement, encore une fois), il exprime son mal-être comme il peut; par la violence. Tout comme il ne pense même pas une seconde à tenter de parler aux humains, s'il doit sauver les siens, c'est forcément par la violence, en éradiquant l'espèce humaine - alors que vu le peu de gens qu'il reste de son peuple y'aurait largement la place pour nos deux espèces sur Terre. Il essaie de la faire l'aimer en retour... par la violence, parce qu'il n'a jamais connu l'amour et que donc il ne sait pas qu'on peut s'y prendre tout à fait autrement.
        Tout ça pour dire que ok il a des allures de psychopathe par moment mais c'est pas de sa faute, on lui a probablement pas appris à être doux, câlin et gentil x)

        A vrai dire, je doute que les auteurs de l'anime aient réfléchi aussi loin, mais si on y pense, c'est plutôt logique que Kisshu détruise l'arbre.
        D'abord parce qu'on voit bien qu'il ne veut pas qu'elle meure, il lui dit deux fois en la voyant sauter vers l'arbre qu'elle va mourir si elle y va, et il la supplie presque de faire demi-tour.
        Ensuite, c'est quand même Kisshu qui a fait de cet arbre une arme, il est donc évident qu'il sait ce qui arrivera si on le détruit.
        Et enfin, il n'a à mon sens aucune raison de mentir à ce moment précis, d'autant que la panique évidente sur son visage semble indiquer qu'il a vraiment peur pour la vie d'Ichigo.
        La seule solution évidente, pour moi, c'est qu'il l'a détruit pour éviter qu'Ichigo ne soit détruite ! (Et puis, s'il savait que ça allait détruire tout Tokyo, et qu'il se foutait de sauver Ichigo, pourquoi il resterait là, hein ? xD Il est pas encore suicidaire, à ce moment-là, que je sache :'D)

        Quant à Ichigo mature, je suis un peu plus inspirée de son caractère dans le manga en fait. Où elle est censée être un poil plus jeune mais où elle est globalement moins "tête brûlée", et où elle se pose plus de questions importantes au cours de l'histoire - à côté d'autres questions parfaitement débiles mais voilà. Par exemple, dans le mangas c'est pas "MASAYAAAAAAA" H24, elle se pose énormément de questions sur ses sentiments pour Ryo (et accepte même de l'embrasser à un moment, même si au final il ne le fait pas), et quand Kisshu lui fait sa déclaration, on voit qu'elle est vraiment touchée (bon, dans l'anime il lui dit 2 secondes avant de mourir donc elle a pas trop le temps d'être touchée faut dire mais voilà).
        Mais j'aime bien aussi le côté "fonce dans le tas"/"grande gueule" de celle de l'anime, bien sûr... xD

         

        En tous cas, tant mieux si je t'ai fait apprécier encore un peu plus l'anime ! :3 Je pense que je ferai sûrement d'autres oneshots comme celui-ci, à l'occasion, sur des scènes qui m'inspireront, si toutefois d'autres scènes m'inspirent ^^

    2
    Jennifer
    Jeudi 19 Novembre 2015 à 21:47

    Tu as eu raison de la mettre, quand j'ai lu cette phrase, j'ai bien rigoler ! xD C'est tout à fait le style d'Ichigo, et je suis contente de voir qu'elle pense à lui ! (a)

    WOUAH ! Ton sens d'analyse est impressionnant ! :o Je vois que Kisshu est un personnage que tu as du longtemps étudier pour arriver à le "connaitre" à ce point ! Je suis très impressionnée :) Tu me fais voir ce merveilleux personnage sous un autre angle, et maintenant que tu le dis, je trouve que tu as parfaitement raison (au passage, il est trop choupinou petit *_*) D'ailleurs, dans l'épisode 45, tu penses vraiment qu'il aurait tué Ichigo, si Masaya n'était pas intervenue, vue qu'elle refusait de venir avec lui ? ou il l'aurait "enlevée" de force? C'est une question que je me suis toujours posée :3 Je trouve que son côté possessif à l’extrême et sa jalousie le rende encore plus attachant ♥ (oui, j'adore les mecs possessif! :p) 

    Pour l'histoire de l'arbre, c'est vrai que tu soulignes un point important. C'est vrai que maintenant que tu le dis, il ne disparaît pas pendant qu'Ichigo se sacrifie pour tuer l'arbre. 

    Tu m'ouvres surtout de nouveaux angles de l'anime à laquelle je n'avais jamais pensée :) Merci à toi ! J'ai hâte de lire les prochaines, qui j'espère, sortirons très vite :3 

      • Jeudi 19 Novembre 2015 à 22:39

        Haha, en fait j'aime bien analyser les gens, c'est tout. Ca me passionne, en quelque sorte, de savoir ce qui se passe dans la tête des autres, et d'autant plus dans celle de mes personnages préféréss ! Surtout que Kisshu ayant de sacrés problème sociaux et mentaux, faut bien l'avouer, ben c'est un cas intéressant à décrypter, et qui est souvent malheureusement incompris par des gens qui s'arrêtent à "c'est un psychopathe, donc il est méchant, donc je ne l'aime pas"... ou pire, "c'est un pervers". MAIS A QUEL MOMENT VOULOIR EMBRASSER LA FILLE QUE TU AIMES FAIT DE TOI UN PERVERS ?? xD Il peut se fucking téléporter où il veut et pas une fois il l'a matée en train de se changer ou sous la douche alors non, je regrette, Kisshu n'est PAS un pervers '___' Ou bien on n'a pas la même définition, ces gens et moi... :')

        A part ça, je connais Tokyo mew mew depuis 10 ans et ça fait à peine un peu moins longtemps que j'essaie de vraiment comprendre Kisshu. Donc ce serait triste que je n'y arrive pas un minimum, à la longue ! ^^ Heureuse quand même que tu reconnaisses mes connaissances à son sujet, ça fait plaisir >w<

        Pour moi, dans l'épisode 45, il sait parfaitement ce qui va se passer; il a beau faire l'idiot, il est le plus intelligent de la série, dépassant largement les "génies" (Ryo et Pai), puisqu'il connait tout sur tout avant eux. Genre, le mew aqua, le fait qu'il puisse aider Deep Blue à se régénérer, le fait que titiller Ichigo puisse parfois le faire apparaître (ainsi que les endroits où le trouver), dès la première apparition du Chevalier Bleu, il fait un lien entre lui et Deep Blue, c'est lui qui comprend le premier comment fonctionnent les pouvoirs du Chevalier Bleu d'ailleurs.... enfin bref, Kisshu, il en sait toujours beaucoup plus que tout le monde. Et dans l'épisode 45, soit rappelons-le 5 épisodes avant l'apparition de Deep Blue en chair et en os, il sait que cette résurrection approche. Il sait que c'est trop tard, que personne ne peut l'empêcher, que ça va arriver et qu'il tuera tous les humains. Il sait qu'il s'acharnera d'autant plus sur les Mew vu qu'elles ont été les seules créatures à l'avoir gêné depuis le début. Il sait qu'il tuera Ichigo, s'amusera peut-être même à la faire souffrir... et il veut tout, sauf ça. C'est pour ça qu'il veut tant qu'elle "parte avec lui"; il veut l'emmener loin, trèèèès loin de la Terre et du conflit, pour la mettre à l'abri, pour qu'elle n'ait pas à mourir et, encore plus important, pour être sûr de ne pas être forcé de la tuer lui-même - sachant qu'à ce moment il n'envisage pas encore vraiment de trahir Deep Blue puisqu'il le considère encore comme le seul espoir de son peuple, donc une rébellion durant le combat final pour la protéger est inconcevable.

        Seulement voilà, il a du mal à le lui exprimer correctement; en fait, c'est tellement clair et limpide dans sa tête à lui, qu'il est convaincu qu'elle peut parfaitement comprendre pourquoi il veut l'emmener. Mais comme il ne le lui explique pas plus que ça, et qu'en plus elle est un peu débile (elle est convaincue qu'il veut sa mort jusqu'au moment où il donne sa vie pour elle, cette bécasse, donc elle ne peut évidemment pas comprendre qu'il veut en fait l'éloigner pour la protéger... elle croit qu'il veut "la posséder" et l'éloigner de Masaya). Du coup, Ichigo refuse, encore, encore et encore, de le suivre. Et lui, sachant qu'il veut, comme vu dans l'épisode 12 (mais encore plus à l'épisode 45 puisque ses sentiments vont en grandissant), tout sauf sa mort, ça le rend dingue qu'elle le déteste au point de préférer mourir que de le suivre. Alors qu'il l'aime plus que tout au monde, et lui offre, malgré le fait qu'elle soit son ennemie, une chance inespérée d'échapper à tous les problèmes qui vont arriver.

        Ca le rend tellement dingue, qu'il finit par en perdre la raison. Je pense qu'il est là dans une optique qui se situe entre le "elle ne veut pas être à moi, mais je ne peux pas supporter de la voir avec un autre, alors je préfère encore qu'elle ne soit à personne en la tuant" et le "je ne veux pas qu'elle souffre, mais elle veut rester ici; si je mets fin à sa vie rapidement, elle ne souffrira pas".

        Mais ce n'est pas vraiment lui qui réfléchit à ce moment, en fait, tu vois...? C'est une accumulation de souffrance, de rejets, de dégoûts, de blessures (physiques et psychologiques) et d'abandons qu'il a vécus tout au long de l'anime (rejeté maintes fois par la fille qu'il aime, qui se pavane avec un autre devant lui, abandonné par Deep Blue et même par Pai et Taruto à un moment, l'énorme blessure qu'il a subie au moment de Noël (qui a forcément bien entaillé sa fierté en plus de le laisser à moitié mort dans les rues de Tokyo puisque Deep Blue a décrété qu'il était un déchet inutile :D), le rejet encore plus éprouvant par Ichigo ensuite, dans l'épisode où les Mew sont enfermées dans un de ses rêves et où Kisshu l'en sort avant de s'écrouler dans ses bras, et même là elle le laisse ensuite tomber au sol, ...).

        Tout ça, ça fait qu'il est très, très, trèèèès instable psychologiquement. Il souffre en continu, physiquement et mentalement, son coeur est constamment meurtri. Alors, après -encore- un autre rejet, il finit par juste perdre la raison. On peut d'ailleurs le voir à l'aspect dont il est dessiné dans cet épisode, surtout quand Masaya apparait; il devient difforme, semble n'avoir plus aucune réelle consistance physique (son dos fait presque un tour de 180° à un moment xD), sa bouche et ses yeux restent ouverts comme s'il faisait un épisode psychotique, ... bref, on veut vraiment nous montrer que, là, c'est même plus Kisshu; il va vraiment pas bien.

        Donc, pour répondre à ta question... Je ne sais pas s'il l'aurait tuée, juste blessée, ou s'il cherchait uniquement à lui forcer la main en faisant semblant de vouloir la tuer (comme il le fait un peu dans l'épisode 11, celui où Zakuro les rejoint, quand il lui dit que si elle ne le rejoint pas, son serpent géant la tuera, alors qu'au final il l'en empêche à chaque fois parce qu'il ne veut pas qu'elle meure).

        Par contre, je sais que s'il n'avait pas été interrompu, et l'avait blessée (mortellement ou non), ça l'aurait très probablement ramené à lui, comme c'est le cas un peu plus tard dans l'épisode lorsqu'il fait s'écrouler l'immeuble pour tuer Masaya, et qu'elle court à l'intérieur. En la voyant y courir, directement, il revient à lui, panique en pensant l'avoir tuée, et tu vois vraiment l'inquiétude et le remord sur son visage...

        Est-ce qu'il l'aurait tuée ? Peut-être. Est-ce qu'il le voulait vraiment, au plus profond de lui, en omettant le moment où il perd la boule ? J'en doute fort, sinon il ne s'en voudrait pas autant pendant les quelques secondes où il la croit morte, ni même ensuite (il s'en veut quand même au point d'accepter, même s'il ne s'y tiendra pas :p, le fait qu'elle aime Masaya et ne l'aimera jamais lui...).

        Par contre, l'enlever de force, non. Il ne l'aurait clairement pas fait. Il voulait qu'elle accepte de le suivre. L'emmener par la force n'était pas dans ses projets, tout simplement parce que s'il avait envisagé un seul instant de l'enlever de force, il se serait tout bêtement téléporté en la tenant fermement pendant qu'ils étaient dans la ruelle, au lieu de tenter de s'envoler avec elle (elle n'aurait pas pu résister à la téléportation; elle se serait faite entraîner quoi qu'elle en pense, alors que quand il essaie de s'envoler... ben elle défie clairement les lois établies par M. Newton puisque la réciproque qu'elle oppose à l'action de Kisshu ne peut pas entraîner une force égale à 0 (du fait que leurs trajectoires ne sont pas opposées, et que je doute que la force de frottement de ses chaussures contre le sol soit assez forte pour égaler la puissance qu'on sait phénoménale de Kisshu), donc elle devrait soit décoller du sol, soit au moins être un peu traînée au lieu de rester fixement sur place, mais soit, apparemment, ça, elle peut y résister, donc pour la forcer, la téléportation aurait été plus logique ! xD Je sais pas si tu m'as suivie sur ce raisonnement ? Parce que j'ai du mal à me suivre moi-même en me relisant, c'est plus clair dans ma tête ^^")

        Voilà voilà, j'ai l'impression de t'avoir écrit un oneshot rien que pour toi tellement c'est long là en fait. J'espère qu'il t'aura plu ! ... x'D

    3
    Jennifer
    Vendredi 20 Novembre 2015 à 09:56

    Tu devrais faire psychologue plus tard vue que tu aimes analyser les gens :) Je pense que ce métier te conviendrais à merveille ! C'est vrai que je ne comprends pas pourquoi les gens lui attribue le mot "pervers" :3 Non mais rassure toi, je pense la même chose que toi ! xD Bizarrement, je verrais plus Ryo comme un "pervers" que Kisshu (même si Ryo ne montre pas les caractéristiques)

    C'est vrai que maintenant que tu le dis, Kisshu à vraiment une longueur d'avance sur les autres ! :o Je n'avais pas envisager les choses sous cette angle. Si je suis ton résonnement, quand il lui dis : " Nous serons ensemble. Rien que toi et moi dans un monde ou régnera enfin la paix" Il parle d'un futur ou Deep Blue a détruit toute forme de vie sur terre et que sa civilisation viennent s'installer sur terre ? :3 

    Oui je vois totalement ce que tu veux dire. Il souffle tellement, qu'il perds la raison et de la réalité qui l'entour. C'est vrai que dans la fin de l'épisode il à vraiment une drôle d'apparence qui fait un peu froid dans le dos xD Il fait vraiment de la peine tout au long de l'épisode ... :/

    C'est bien ce que je pensais, il n'aurait pas tuer la fille qu'il aime :3 Merci beaucoup pour ton analyse de cette épisode, qui m'a bien fais plaisir :) J'adore ton interprétation ! Je suis désolée que mes commentaires ne soit pas aussi long que les tiens xD

      • Samedi 21 Novembre 2015 à 20:05

        Coucou ! En vrai, ça m'arrange que tes commentaires ne soient pas aussi longs que les miens; je m'y perdrais et je finirais pas ne répondre qu'à la moitié des questions, sinon... xD

        Psychologue, non, je pourrais clairement pas. Parce que je suis moi-même pas vraiment dans un état psychologique "bon" au quotidien; je suis en dépression depuis des années, et même si parfois ça va, et même si je suis pas non plus déprimée H24, d'autres fois j'ai de grooos coups de cafards, et notamment supporter toutes les horreurs que les patients raconteront me foutrait probablement dans cet état en continu. Puis, comment aider quelqu'un de dépressif en l'étant soi-même, et comment être psychologue si on ne veut pas soi-même en consulter un ? :p
        (D'autant plus que ce que je fais c'est plutôt de la psychanalyse donc je devrais être psychanalyste, comme ce bon vieux Freud - à part que moi je ne verrai pas des trucs sexuels de partout ! Ce qui est déjà bien plus cool °3° mais pas non plus dans mes projets ^^)

        En fait je pense que le public "ciblé" en France (parce qu'ils se basent sur ce qu'estiment les USA, qu'aux USA l'anime a été acheté par 4Kids, et que 4Kids sont des bâtards sadiques consanguins qui aiment démolir les animes venus du Japon pour faire pleurer les fans), ce sont les filles de 8-12 ans. Donc un public assez peu mature, puisque même pas tout à fait ado (alors qu'on peut clairement constater qu'à la base l'anime s'adresse plus aux ados mais bon xD). C'est pour ça qu'ils ont beaucoup modifiés certaines répliques de Kisshu où il parle d'Ichigo comme d'un jouet etc, c'est pas convenable pour des gamines de 8 ans.

        Mais bref, passons les détails des modifications abusives et stupides de l'animes par les américains; en somme, le public visé est de 8-12 ans, et à 8-12 ans... faire des bisous, c'est beurk. Donc c'est vicieux, pervers et dégoûtant. Et la première fois qu'on nous présente Kisshu... eh oui, il fait un bisou, en plus de force, à Ichigo ! Et sur la bouche en plus ! :OOO

        Comme c'est la première vision (parfois même un peu choquante) que les jeunes filles ont eu de lui en voyant l'anime pour la première fois, elles gardent cette vision-là de lui, même une fois avoir compris qu'un bisou n'avait rien de spécialement dégoûtant en soi, parce qu'elle ignorent que cette image de lui vient principalement de cette scène :3

        Ryo, dans le manga, on nous le présente à moitié comme un pervers, ou tout du moins un gars qui considère les autres êtres humains comme des objets et ne fait donc pas spécialement attention à ce qu'ils peuvent ressentir dans une situation donnée. Genre, quand il demande à Ichigo de se déshabiller, comme s'il voulait qu'elle se change là maintenant parce que "de toutes façons osef", ou quand il la traite juste comme une arme vivante et pas comme une jeune fille, en plus en début d'adolescence, avec ses propres problèmes (même s'ils sont moins importants que sauver la Terre) etc. De là à le traiter de pervers, non, mais il est très clairement insensible au début - dans le manga uniquement. Peut-être que c'est de là que vient ton ressenti sans que tu ne le saches vraiment :p (ou bien d'une des nombreuses fictions où on émet la question "Au fait Ryo, pourquoi t'as choisi des costumes aussi courts pour les combats ? - Eheh... :D")

        Tu ne suis pas tout à fait mon raisonnement, nope ! Il veut éloigner Ichigo de Deep Blue parce que ce dernier ne supporte pas les êtres humains. Il serait bien con de la ramener sur Terre une fois que tout son peuple, qui déteste également les humains, s'y sera installé; elle va juste finir sur le bûcher ! xD Ce qu'il veut c'est trouver un endroit paisible où vivre avec elle, rien que tous les deux, et où personne ne pourra lui faire de mal ou vouloir les séparer ! ^^ Dans cet épisode il ne pense pas encore tuer Deep Blue de ses propres mains (et je pense qu'il ne l'envisage qu'après sa résurrection en fait), mais Deep Blue l'a déjà rejeté comme un déchet, genre "qu'il crève, on s'en fout il nous sert plus à rien", donc il n'a pas non plus spécialement envie de vivre sous sa coupe et de continuer à lui obéir toute sa vie... Il en a simplement assez de tout ça et veut déserter, parce qu'il ne se sent plus vraiment concerné par le conflit. Oui, il se sent toujours concerné par l'avenir de son peuple, et ce sera le cas jusqu'au bout, mais ce qui lui importe le plus à ce moment-là, c'est son propre bonheur, qu'il estime probablement bien mérité !

        C'est plus que perdre la tête, parce que tu peux perdre la tête mais continuer à être conscient de ce que tu fais sans savoir si c'est bien ou mal. Là pour moi, c'est genre, son esprit est tout noir comme s'il était dans les vapes, et ce n'est qu'en revenant à lui qu'il se rappelle ce qu'il vient de faire, et là il se dit qu'il a merdé :3

        Voilà voilà. Après, évidemment, ça c'est ce que je pense et les conclusions que je tire, mais pour les établir j'ai quand même regardé l'anime, sans mentir, une bonne cinquantaine de fois, et relu le manga une vingtaine de fois (j'aime moins le manga, je trouve qu'on saute trop vite d'une situation à une autre sans vraiment se fil conducteur. Genre tu passes de "Ichigo en combinaison de plongée sous la mer" à "Ichigo dans une robe de soirée qu'elle semble s'étonner de porter alors qu'elle est censée l'avoir enfilée et donc vue à un moment donné", je trouve ça trop brut et donc ça me déplaît un peu... xD

         

        Du coup voilà, ça ne rend pas mes analyses plus valables d'avoir vu x fois le manga/l'anime, mais je connais les deux sur le bout des doigts et je fais ces analyses assez sérieusement, donc j'espère qu'elles détiennent au moins une part de vérité... :3

    4
    Samedi 21 Novembre 2015 à 22:02

    Oh j'adore l'idée :3 C'était très agréable à lire~

      • Samedi 21 Novembre 2015 à 22:14

        Merci, contente que ça t'ait plu alors ♥ :D



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :