• • Identité = ? '^' ♪

    Coucouu !

    Bon j'avoue je me pose pas mal de questions sur ma propre personne en ce moment. Enfin, depuis 5 minutes en fait. Enfin, je me pose ces questions-là assez régulièrement sans jamais vraiment chercher à trouver de réponse mais à force ça finit par me perturber: si je me pose ces questions-là encore et encore de temps à autre depuis des années, c'est probablement qu'il serait bon d'y trouver la réponse, non ? Après, le fait de ne pas y trouver de réponse ne me dérange et ne me perturbe pas, ça me passe des kilomètres au-dessus de la tête (comme les avions oui), mais voilà, j'me dis que si j'y repense régulièrement c'est qu'il y a peut-être une raison ! '^'

    C'est quoi ces fameuses questions ? Bah, c'est un peu délicat à expliquer - pour moi en tous cas, raison pour laquelle j'élude volontairement de les évoquer depuis le début de cet article alors que je suis en train de l'écrire dans l'unique but d'en parler. Et, oui, je gagne encore du temps en écrivant la phrase que vous lisez à l'instant.

    En fait, pour la petite histoire, certaines d'entre vous pourraient savoir que je suis asexuelle. Il y a beaucoup de "sortes" d'asexualité mais, pour définir la chose aussi simplement que possible, je vais uniquement parler de mon propre cas (vous pouvez vous rendre ici pour des explications plus détaillées et les autres "types" d'asexualités si ça vous intéresse): en gros, je peux tout-à-fait tomber amoureuse, je peux avoir envie de câlins, de bisous, de faire dodo avec la personne que j'aime, mais jamais ô grand jamais je ne voudrai de relation sexuelle (ni même de préliminaires ou de caresses trop intimes) avec qui que ce soit, même si c'est l'amour de ma vie, même si c'est Kisshu (encore que, si c'est Kisshu... :p), bref vous voyez probablement l'idée ! (et donc, non, je ne veux pas d'enfants, surtout pas d'enfants, être enceinte pour moi c'est dire au monde entier "regardez je suis sexuellement active !" et ce serait le pire truc qui pourrait se passer dans ma vie parce que pour moi ce serait genre, encore pire que de sortir volontairement et ouvertement avec Masaya !)

    Bon, du coup, sachant que je suis asexuelle, vous imaginez bien que même si j'ai déjà eu des copains etc, ça s'est pas forcément toujours bien passé. La plupart l'acceptaient assez bien à vrai dire, mais par exemple, le tout premier aspirait à une vie de famille avec enfants (et je viens d'évoquer à quel point j'en voulais juste au-dessus), donc quand on a commencé à parler d'avenir on a compris que ça ne fonctionnerait pas. Et à chaque fois, les gars acceptent, comprennent tout-à-fait que sortir avec moi implique de ne pas coucher, mais ont du mal à vraiment bien comprendre que ce n'est pas une histoire de "rencontrer la bonne personne" ni de temps, que c'est genre, définitif. Que je ne voudrai jamais, peu importe combien je les aime, et peu importe combien ils m'aiment et sont adorables. Donc je finis généralement par les quitter au bout de quelques mois parce que je sais que je les rends malheureux et que j'en ai marre de devoir expliquer, en parler, redonner et écouter les mêmes arguments en boucle pour en arriver au même point; ils ne veulent pas passer leur vie entière ainsi alors que moi oui.

    Il y en a même un qui a tenté de me violer, je vous passez les détails, c'est pas très rigolo d'y repenser :) Breeef !

    Alors tout ça ne nous dit toujours pas quelles sont les questions dont je parlais plus haut. Eh bien tout simplement, je... commence à me demander si je ne ferais pas mieux de me tourner vers les filles. Vous ne le savez probablement pas, mais vers le début de mon adolescence, mes parents ont divorcé, ce qui a mené à une construction identitaire très compliquée pour moi et à une vie en général très compliquée aussi, et je suis plus ou moins tombée dans une sorte de mythomanie à ce moment, en fait. C'est-à-dire que je faisais un genre de RP, mais avec des gens qui n'en avaient pas conscience et pensaient réellement parler au personne que je m'étais créé. Pensaient que je leur racontais ma vraie vie, alors que je m'en inventais une moins affreuse pour échapper à la réalité de ce que je vivais et ressentais au quotidien. Et notamment, je m'étais créé un personnage masculin, et euh... disons que sans trop le vouloir, j'avais fait tomber certaines filles amoureuses de cet autre "moi", et à cause de tout ça j'ai même très profondément blessé une personne qui aujourd'hui encore m'est très chère (et qui m'a heureusement pardonnée lorsque je lui ai avoué, après 4 ans, que ce type qu'elle aimait n'existait pas... et je ne la remercierai jamais assez de continuer à me parler et à me soutenir comme elle le fait, alors que ces mensonges de l'époque la font encore souffrir actuellement ! >.< Si tu passes par là, gros coeur sur toi ♥)

    Et bon, comme je vous le disais aussi dans l'article où je parlais de faire du RP, j'aime bien jouer des garçons pour séduire des filles, depuis cette époque, en fait (sauf que maintenant je ne le fais plus en dehors d'un RP bien clair hein évidemment), et puis, j'ai toujours trouvé les filles plus facilement jolie/attirantes que les garçons (mais il semblerait que ce soit le cas pour beaucoup de filles donc ça veut pas forcément dire grand-chose). Le fait est que, je pense pas qu'une relation avec une fille me dérangerait outre-mesure, et que je pense même qu'une fille serait sûrement plus facilement d'accord avec mon asexualité (sans espérer que je change etc) qu'un garçon '^' Donc voilà, en gros, je me demande non pas si je "devrais devenir lesbienne" parce que je ne pense pas que ça fonctionne de cette façon, mais plutôt si je ne ferais pas mieux de me tourner vers les filles pour être plus heureuse ! .3.

    (Après, actuellement j'ai décidé de ne juste plus avoir de relations amoureuses, et ça fait genre 2 ans, et je m'en porte très bien, ça ne me manque pas particulièrement etc, donc c'pas non plus comme si j'étais forcée d'aller vers les filles parce qu'avec les garçons ça ne marche pas bien vous voyez ? >__>)

    M'enfin voilà, je n'attends pas de réponses de type "oui" ou "non" de votre part, moi-même vous remarquerez que je ne réponds pas à mes propres questions parce qu'y trouver réponse ne m'intéresse juste pas pour le moment, mais j'avais envie de parler de ces questionnements quelque part, à quelqu'un, et donc voilà, je pose ça ici ! xD

    Sur ce je vais tenter d'aller écrire la suite de Seconde chance parce que j'ai de l'inspi pour celle-là aujourd'hui, bisouus ♥

    EDIT: Ah, vous savez peut-être aussi (oupas) que je suis particulièrement sensible aux voix des gens et que ça peut tout-à-fait suffire à me donner envie de connaître mieux la personne dans le but de peut-être devenir amis ou plus :p
    Je laisse ça là, tirez les conclusions que vous voulez (et allez écouter d'autre de ses cover) o/


  • Commentaires

    1
    Dimanche 22 Janvier à 17:24

    Coucou ♥
    Je peux pas trop te conseiller mais en tout cas, je suis pareil sur plusieurs points, si je suis asexuelle, ça, j'en sais que dalle xD
    Mais pareil, pour moi l'idée d'avoir des gosses c'est vraiment inconcevable ^^' Et je sais honnêtement pas si je pourrais coucher avec quelqu'un un jour, ça me terrifie xD -après tu me diras, j'suis jeune étout étout, mais 16 ans (presque17) en général c'est l'âge ou on commence à avoir envie de tenter des choses (jecrois?) et moi ça me terrifie toujours autant xD
    Et c'est clair que ça complique les choses parce que, a un moment j'avais un copain (bon oui d'accord je suis jeune mais je sais bien que pour moi ça changera pas xD) et lui il voulait le faire, et j'osais pas lui dire clairement que je voulais pas du coup je trouvais toutes sortes d'excuses pour pas le voir en dehors des cours ^^'
    Concernant les filles, je suis tombée amoureuse d'une fille (que je connaissais d'Internet), elle sait que je suis une fille et elle l'avait pas mal pris, après ça a été un peu compliqué mais bon xD (fin ça fait genre plusieurs années donc je suis passée à autre chose) et j'avais pas non plus envie de faire des "choses" avec elle xD
    Y'a une autre fille sans qui je pouvais pas vivre (j'exagère même pas) j'ai jamais su si c'était de l'amour que j'éprouvais pour elle ou pas, c'était fort, c'est tout ce que je sais '^'
    Et là ça fait bien quelques années que j'aime personne et je me porte bien aussi xD
    #cétaitmaviesentimentaleet/ousexuellevoilà*fuis*

    2
    Dimanche 22 Janvier à 17:35

    Bah pour savoir si tu es asexuelle je t'invite à aller lire l'article dont j'ai mis un lien en début de cet article, il est vachement détaillé et intéressant et résume très bien les différentes "façons d'être asexuel" :) (Perso je suis apparemment un des cas les plus extrêmes, d'après ce qui y est dit... x'D)

    Après vwala si tu as à nouveau un copain, n'aie pas peur de lui dire que tu ne veux pas, hein ! S'il te quitte pour ça c'est que c'est juste un connard qui en avait qu'après ton cul et ce sera tant mieux que tu ne sois plus avec lui ! >:o Et si c'est un gars bien, il devrait normalement comprendre, même si à cet âge-là les gars ont déjà pas mal de pulsions et que donc il pourrait te demander "des nouvelles" assez fréquemment pour savoir si ton avis a changé, si maintenant tu es prête ou pas etc x) Mais tant que tu n'en as pas envie, et encore plus si ça t'effraie, dis non ! C'est super important !! >.<

    Et puis tkt, moi j'ai 21,5 ans, je suis toujours vierge et je ne suis ni morte, ni complètement asociale ou détestée par tout le monde x'D Donc tu t'en porteras très très bien même si tu ne fais rien, vwala vwala. Et n'écoute pas les rageux qui ont succombé à la pression sociale et l'ont fait super tôt et sont jaloux du fait que tu sois pas un mouton comme eux et qui pourraient se foutre de toi à cause de ça; ils veulent juste que tu sois aussi malheureuse qu'eux pour se rassurer sur leur propre existence pitoyable et merdique. #Violence

    Et du coup, tu es hétéro, bi, homo...? O_o Psk c'pas très clair, même dans ta tête, on dirait x)
    (Bon cela dit les cases et les étiquettes ne sont pas nécessaires à tout le monde mais ça peut avoir un côté rassurant, parfois ! :3)

    3
    Dimanche 22 Janvier à 18:07

    j'suis pansexuelle il parait, en gros je m'en fiche que ce soit un mec, une fille, un alien...(Kisshu, *fuit*)

    le mec du coup c'est moi qui l'avait quitté parce que c'était au même moment ou je tombais amoureuse de la première fille que je mentionne, donc voilà xD (mais le connaissant je pense qu'il aurait fini par le faire en sachant que je voulais rien faire avec lui ^^')
    Edit : après avoir lu l'article, je sais toujours pas trop où me situer xD

    4
    Dimanche 22 Janvier à 18:14

    Ouais, soit te quitter soit aller voir ailleurs dans ton dos... xD Celui qu'a tenté de me violer il a fait ça, genre on avait une relation à distance, et ce connard a essayé me forcer alors qu'il avait 3 plans culs réguliers à côté (mais ça j'l'ai su qu'après)... et qu'il n'était donc même pas "en manque" ni rien quoi (ce que j'aurais déjà pu un petit peu mieux comprendre sans pour autant excuser quoi que ce soit) ! u__u M'enfin pour avoir parlé à plusieurs de ses exs, c'est un gros bâtard qui aime particulièrement forcer très lourdement la main aux petites vierges à coup de chantage affectif etc, même si elles ont 13 ans, tu vois le genre ? En plus c'est un youtuber, pour ne pas le citer et donc ne surtout pas le pourrir... :p #GoPoussrouj

    Sinon j'ai mis un petit edit dans le bas de l'article, vwala vwala ! '^'

    Et pour revenir à cette fille dont tu es tombée amoureuse sur internet, je vois pas trop pourquoi elle l'aurait mal pris en fait...? xD A moins qu'elle soit homophobe. Après c'est toujours un peu awkward comme disent les anglais, mais pas plus que si ç'avait été un mec, puis ça finit par passer normalement quoi ! Et du coup vous avez fait un bout de route ensemble ou pas du tout ? :p

    Et du coup pansexuelle ou pan-"a"-sexuelle ? x)

    5
    Dimanche 22 Janvier à 18:30

    Ouais, le connaissant il avait ou aurait surement eu un plan cul dans mon dos xD
    (Je vais aller distribuer des pouces rouges :D)

    Ton edit -> elle est jolie sa voix x)

    En fait je crois qu'elle s'était jamais questionnée sur son orientation sexuelle, ou même que l'idée d'aimer une fille lui ai traversé l'esprit un jour, donc c'était un peu compliqué, on était proches donc au bout d'un moment elle savait plus trop ce qu'elle ressentait pour moi.
    ça a fait
    Elle :"je t'aime en amitié" puis après "je vais pas le dire clairement mais je crois que je t'aime, viens on fait des bisous xD" puis "je suis tombée amoureuse d'un mec au lycée, désolé" x')
    Donc voilà, elle m'avait un peu donné un espoir pour finalement le reprendre x')
    Après ça elle est sorti avec ce mec mentionné juste avant (qui a comblé tout ses désirs qu'une personne à des centaines de kilomètres n'aurait pas pu combler s'tu vois ce que je veux dire xD)

    Et maintenant elle est en couple avec... une fille. Sachant que c'est moi qui ai déclenché son attirance pour les filles xD 

    Y'a eu un gros moment où on se parlait plus parce que j'avais besoin de penser à autre chose, et maintenant on se reparle un peu amicalement et voilà c'est tout x')


    Et du coup pansexuelle ou pan-"a"-sexuelle ? x) -> j'en sais rien xD le temps me le dira xD

    6
    Dimanche 22 Janvier à 19:33

    Ah oui pas très sympatouche la demoiselle sur ce coup... Mébon, c'est souvent difficile de savoir si on est amoureux ou pas, surtout quand on est jeune, et vu que tu as seulement 16 ans actuellement j'imagine que toi comme elle en aviez encore moins à cette époque. Après c'est quand même assez cool pour elle que tu lui aies ouvert les yeux sur ses préférences mais ça reste pas super cool pour toi xD

    Perso la demoiselle dont je parle dans l'article (celle que j'ai beaucoup blessée) continue à ..."m"'aimer, entre guillemets parce que c'est plus la partie "autre personnalité" de moi qu'elle aime. Genre, elle aime le personnage que j'incarnais, mais finalement c'est un personnage qui faisait quand même partie de moi, sans être moi pour autant. Bref. C'est compliqué. On s'est déjà embrassées une fois où elle était venue chez moi, mais genre "vite aif" sans trop assumer, et voilà, ça n'a jamais été plus loin que ça '^' M'enfin elle rêve quand même encore (littéralement) de ce gars qu'elle aimait, tu vois l'idée ? x_x Et elle n'est pas homosexuelle mais y'a des moments où on en parle à demi-mots et où elle me fait plus ou moins comprendre qu'elle ne serait pas 100% contre si c'était moi. Bref. L'amour c'est compliqué, même quand on est plus grand... xD

    Après si ça se trouve vous allez finir par vous reparler beaucoup et par vous plaire et PAF ça fait des chocapics, mais bon, c'pas le genre de trucs qui se contrôle de toutes façons :p

    Par contre aimer Kisshu n'a rien à voir avec la pansexualité, aimer Kisshu c'est plus une sorte de zoophilie puisqu'il est d'une espèce différente de la nôtre '^' La pansexualité c'est genre, aimer tout le monde, même les gens qui se travestissent ou ont changé de sexe ou ne se considèrent ni homme ni femme (ou se considèrent les deux), bref, aimer l'être humain et pas son genre/sexe... '^' (Juste pour être sûre à 100% que tu saches de quoi tu parles xD)

    7
    Dimanche 22 Janvier à 19:49

    Je comprends, ça doit être un peu la galère xD
    J'ai déjà fait un rp ou j'incarnais un gars et j'ai jamais dit si j'étais une fille ou un gars (c'était avec des gens qui parlent anglais, vu que c'est neutre contrairement au français ou on met des genres partout, ils ont jamais su :'3) et j'aimais trop le fait d'agir en "mec" et de pouvoir dire des petits mots doux tous les jours à ma "copine virtuelle de rp xD" du coup, ils pensaient que j'étais un mec, mais comme je déteste mentir, j'ai jamais confirmé, j'ai jamais rien dit tout court à propos de ça, y'a juste une personne de ce rp de qui j'étais très proche qui a su la vérité, et qui était dans le même cas que moi xD
    (c'est bon les chocapics)
    Oui je sais de quoi je parle, mais j'ai pas envie de considérer Kisshu comme un animaleuuh *fais semblant de bouder xD*

    8
    Dimanche 22 Janvier à 19:54

    Je suis de retour ! (Monsieur le pc a ENFIN fini ses mises a jours...) 

    Donc, je n'ai pas encore regarder ces liens mais je jetterais un œil plus tard... 

    Bref, me concernant je suis Autiste Asperger, je n'aime pas trop qu'on me touche, je vois ça un peu comme une agression... (du moins ça dépend des personnes mais généralement j'ai du mal a prendre quelqu'un dans les bras) Je me souviens qu'une fois, un garçon que je connaisser était tomber amoureux de moi (il y en as eu d'autre mais lui c'est le seul qui me l'as dit alors que franchement je ne vois pas ce qu'ils me trouvent...) ont s'échanger des sms et je lui avez dit que je l'aimer bien comme un ami mais lui il s'est mis a m’appeler des trucs du genre "ma chérie" et ça me faisait complètement paniquer puis j'ai couper tout contacte avec lui, il m'avez fait peur... Je l'ai recroiser quelques temps après dans un lycée ou je suis allé et j'ai repris contacte, il as recommencer et j'ai du lui envoyer un sms lui disant que lui se foutait de ce que moi je ressanter tout en majuscule et avec une certaine violence pour qu'il me laisse, bien que de temps en temps je lui renvoie un petit message mais comme une amie... 

    Après je ne suis pas du tout a l'aise avec les enfants... Je ne les aimes pas trop en fait et je ne veux pas du tout en avoir, le boulot de mère c'est trop compliquer pour moi... (surtout quand je vois ce que moi en temps qu'autiste et avec les gennes de mon pères je fait vivre a la mienne qui est quand même super top...) Non, vraiment, j'ai tendance a m’énerver facilement donc ça pourrait très bien mener tout le monde a une vie malheureuse sans oublier que je n'aime pas le contacte et que d'avoir "quelqu'un" dans mon ventre me dégoutte un peu, et puis ça fait mal y parait... - -' 

    Après moi je pense souvent a est-ce que je suis hétéro ou Homo ? J'ai déjà penser que je pourrait finir avec une fille, surtout que je ne côtoient plus beaucoup de garçon dans ma vie depuis quelques années... Mais je me dit simplement : peut importe si cette personne est une fille ou un garçon... L'important c'est que je l'aime et qu'elle/il m'aime aussi... 

    Après, moi j'ai souvent l'impression d'être quelqu'un de transparent, quelqu'un dont pas grand monde ce soucie et qui n’intéresse personne (au sens de ce que je créer, ce qui m’intéresse, ect...)  et je me demande si quelqu'un se met a m'aimer sans pour autant me brusquer est-ce que ce seras différant ? J'aimerais bien mais ça ne pourrait bien être qu'un rêve... 

    Pour moi le plus important a retenir c'est qu'il ne faut pas décider d'office d'être hétéro, homo, il faut simplement "aimer", peut-importe de quel sexe est cette personne... 

    9
    Dimanche 22 Janvier à 20:16

    "Pour moi le plus important a retenir c'est qu'il ne faut pas décider d'office d'être hétéro, homo, il faut simplement "aimer", peut-importe de quel sexe est cette personne..."
    C'est exactement ma façon de penser :)

    10
    Dimanche 22 Janvier à 20:24

    Aleka: Avec ses pouvoirs et sa technologie supérieure, c'est lui qui a tous les droits de te considérer comme un animal. Pourquoi tu crois qu'il traite Ichigo comme un chat ? xD

    Loruléa: Je vais d'abord réagir sur ta toute dernière phrase parce que c'est quand même celle qui m'interpelle le plus: Je suis à la fois d'accord et pas d'accord. Genre, je trouve ça superbe de penser de cette manière, de faire passer l'amour avant tout le reste, mais... je pense que ça ne marche pas pour tout le monde. Par exemple, moi, je suis quand même 1000x plus à l'aise dans les bras d'un garçon que dans ceux d'une fille. D'une part parce que les garçons n'ont (généralement o/) pas de seins, ce qui rend le câlin un peu moins "sexualisé" pour moi, et d'autre part parce qu'ils ont une corpulence généralement plus large que nous les filles et donc je me sens très... "protégée", on va dire, quand un garçon me prend dans ses bras. Genre je me sens toute petite et ça a un effet assez apaisant sur moi, probablement comme pour les chats qui vont se mettre dans des endroits 3x trop petits pour eux parce qu'ils s'y sentent bien, tu vois ? (Après je suis pas super câline non plus d'une façon générale, vraiment que si je suis amoureuse, mais j'imagine que ça reste un autre niveau que toi du fait de ta maladie ^^" ... D'ailleurs, on dit "maladie" ou "handicap", ... ou autre chose ?)

    Bref tout ça pour dire que pour moi, même si sentimentalement les deux pourraient aller, au niveau tendresse/marques d'affections je serais quand même bien plus à l'aise avec un garçon malgré le fait qu'ils soient (généralement, à nouveau o/) plus portés sur le sexe que les filles... Et donc, non, pour moi le sexe de la personne n'a pas "aucune importance" même si au final, je pourrais très bien me voir avec l'un ou l'autre. Ouijesuiscompliquée.

    Pour ce qui est des enfants, le syndrome d'Asperger n'a pas de causes connues certaines; des prédispositions génétiques sont suggérées mais pas avérées, donc si tu avais un enfant rien ne dit qu'il l'aurait ! '^' Après c'est sûr que ça ne change rien au fait que tu n'en veuilles pas et/ou ne t'en sente pas capable, mais bon, je le dis juste comme ça ^^ Et je trouve aussi répugnante l'idée qu'un être vivant grandisse dans mon corps, c'est juste... Euwww. Nope. xD Ca fait un peu genre le film Alien, ou comme un ver solitaire quoi... x') Puis ouais ça fait mal, et en plus on nous dit pas tout, parce que faut savoir que quand tu pousses pour accoucher, tu pousses pas forcément que pour faire sortir le bébé, situvoiscequejeveuxdire ! #caca

    Sinon perso je suis quand même à l'aise avec les enfants, ils ont tendance à bien m'aimer donc ça aide ! Mais j'en veux pas pour autant. Je préfère les chats. Ce sont mes bébés à moi ♥ >w<

    Après par rapport aux fait que tu ne côtoies plus beaucoup de garçons... Ca a probablement un petit rapport avec le fait que tu sois déscolarisée, non ? Parce que bon, sur internet on a tendance à ne pas trop savoir sur quel genre de malades on peut tomber et donc à éviter de trop les approcher, donc forcément... :s D'ailleurs, pourquoi (et depuis quand) est-ce que tu es déscolarisée ? Enfin, si tu veux bien en parler, évidemment. Je ne te force à rien ! :3

    Et puis bon, je vais te dire quelque chose que tu sais probablement déjà, mais je pense que cette sensation d'être transparente (et même je pense que "insignifiante" était le mot que tu cherchais) vient partiellement de ton autisme. Tu n'es probablement pas sans savoir que l'un des symptômes est un état dépressif, et si tu as du mal à t'intégrer socialement ça ne doit pas aider à faire disparaître cette impression ! :/ Mais tu sais, tant que tu parleras à des gens, il y en aura toujours pour s'intéresser à toi, à ce que tu crées, à ce que tu aimes, à ce que tu penses... C'est ça le rôle des amis, après tout :) Et puis, je ne vois pas pourquoi le fait d'être aimée serait un rêve ! Si c'est ta maladie/handicap/jesaistoujourspascommentondit qui te fait dire ça, crois-moi, je pense que c'est bien moins gênant pour une relation de couple que le fait d'être asexuelle, et je suis la preuve qu'on peut être en couple même en l'étant o/ (et d'ailleurs, faut savoir que j'avais ton âge quand j'ai eu mon premier copain, donc t'es pas en retard ni quoi que ce soit ! T'façons y'a pas de retard ni d'avance ni rien, chacun fait les choses à son rythme et on ne décide pas de quand on rencontre la bonne personne - ou ce qui semble l'être ^^)

    Voilà voilà, après je terminerai en te conseillant de peut-être éviter de dire trop rapidement/facilement aux gens que tu es Autiste Asperger; ça te rend les interactions sociales et la communication un peu compliquées, certes, mais en dehors de ça, ça ne te handicape pas mentalement ni quoi que ce soit, donc je pense que tu devrais laisser aux gens l'occasion d'apprendre à te connaître et à se faire une opinion de toi avant de leur donner une étiquette toute pré-conçue à te coller sur le visage :) Bien sûr qu'il ne faut pas en avoir honte, hein, mais il faut savoir que beaucoup de gens vont s'arrêter à ça; ils risquent de voir "ce que" tu es et non pas qui tu es, alors que c'est la personne que tu es qui importe le plus, et non pas ta maladie/handicap/jesépa ! Tu vois ce que je veux dire ? :o

    11
    Dimanche 22 Janvier à 20:31

    jesuisd'accordavecSukii*incruste*

    12
    Dimanche 22 Janvier à 23:52

    Re-coucou ! Je vois ce que tu veux dire dans tes préférences... Enfin, plus ou moins... Le fait que la poitrine d'une fille soit gennante je comprend mais vu que je n'aime pas trop être toucher en général je n'y avez pas vraiment penser... Après le fait de se sentir protéger... Je rejoue la carte du Anti-Tactille... (genre je vois un peu ça comme être enfermer dans un tout petit espace...) Après ce n'est que mon ressenti et la phrase prècèdante aussi... 

    Concernant la génétique et l'Autisme je sais bien que ce n'est pas obligatoirement le cas mais c'est possible surtout qu'on as pas mal d'Autiste dans la famille et des gens qui ont quelques "symptôme" semblable... D'ailleurs tu as l'air de bien t'y connaitre sur le sujet de l'Autisme ? Comment ça se fait si ce n'est pas indiscret ? Ah, et oui, on dit un "handicape"... ^^ (Et j'étais au courant pour l'histoire du caca...) 

    Pour le fait que je ne vois plus beaucoup de garçon par ce que je suis déscolariser... C'est tout a fait ça mais je ne trouver pas vraiment utile de le redire... (En fait j'en vois de temps en temps mais pas de mon age quoi.) 

    Un état de dépression lier a l'Autisme ? Surement... Mais tu sais, en fait j'évite un peu d’embêter mes amies avec mes problèmes, certaine ne saurez surement pas trop comment réagir et elles ont déjà leurs lots de problèmes elles aussi... Mais bon, faudrait peut-être que j'essaye de leurs parler de ce genre de trucs un jours, en plus mon moral est généralement un vrai assansseur qui descend et remonte celons mon taux de production par exemple on peux s’apercevoir que plus il y en as mieux je vais... ^^ 

    Pour le fait qu'être "aimer soit un rêve" je pense que c'est pas mal lier aussi au fait que : 

    Tu vois la petite fille assise dans son coin qui lit un livre ? Un peu mal habiller, assez bizarre et que même certaines personnes qui avez prétendue être ces amis fuit ? Ben, tiens, on viens de lui voler son livre en la traitant de clocharde et elles cours pour le récupérer... De toute façon elle a de mauvaises notes et même certain profs se mettent a l’embêter... 

    Ben ça c'est moi... Mais faut que je m'arrette là-dessus, je suis pas la pour raconté ma vie ! Mais en gros j'en ai eu ma dose en fin de 6e et le parcours scolaire était de plus en plus chaotique jusqu’à ce que j'arrette officiellement a mes 16 ans... (Libérée... Délivrée...) Mais disons que j'était du genre victimes des autres enfants dans la cours et que se faire détruire par tout le monde dans les écoles ou je suis allez ont ne peux pas dire que ça m'ai vraiment fait du bien (même si il y avez quand même des gens bien dans le tas) mais, bref, faut vraiment que j'arrette de parler de ma vie ! >_< 

    Concernant le dernier sujet abordé, évidemment que je suis d'accord avec toi et je n'ai pas honte de ça, bien au contraire, j'en suis fier car c'est également ça qui fait ma force ! Alors d'accord on me colleras peut-être une étiquette dessus mais je veux faire avancer un peu les choses aussi, je ne suis pas très doué en communication certes mais je veux aussi montrer aux gens que je ne suis pas non plus stupide ! Et si quelqu'un s'arrette a "Autiste Asperger" pour me juger pour moi la personne qui es stupide entre les deux est vite trouvé... Je sais que certain utilise le termes "Autiste" comme une insulte et je ne suis pas d'accord avec ça ! Mais vu qu'en France peut de personne savent vraiment ce que c'est l'Autisme et dans mon cas être Asperger je voudrait pouvoir dire clairement que je suis fier d'être Autiste Asperger puisque c'est apparemment ce qui me donne mon imaginaire et pouvoir entre guillemet me battre contre les idiotie raconté, et d'ailleurs si je me dépêche je vais peut-être pouvoir publier un de mes textes sur l'Autisme donc on peux dire que c'est déjà un petit pas... 

    Enfin, je rêve peut-être un peu trop... ^^' 

    13
    Lundi 23 Janvier à 00:05

    Moi aussi je suis toujours la fille bizarre dans son coin, que les autres traitent pas bien, mais je fais semblant de pas voir les autres x)

    Je n'ai pas ton handicap et je suis aussi nulle que toi en communication, même si sur internet ça se voit pas x) 

    ça veut pas dire que "aimer soit un rêve", je veux dire, regarde les filles "populaires" dans les lycées, la plupart des gens qui trainent avec elles c'est pour faire bien, pas parce qu'elles l'aiment x)

    Ceux qui t'aiment vraiment, tu en auras toujours un petit nombre, mais tu en as :)

    14
    Lundi 23 Janvier à 00:45

    D'accord. ^^ 

    Tu sais, je n'envie pas du tout les gens "populaires", je sais bien qu'ils ne sont pas vraiment apprécier, et comme dit toujours ma mamy (et elle as a raison en tout cas dans mon cas et a mon avis) "les amis se compte sur les doigts d'une seule main".

    Je sais que je suis un peu lourde avec ça mais il parait que c'est un truc de famille aussi le fait que quand on est avec des gens on est les seul qui n'entre pas dans une conversation (sur internet ce n'est pas pareille qu'en vrai bien sur). 

    Tu es encore a l'école toi ? Dans ce cas je te souhaite du courage car pour moi c'était dur d'ignorer les autres et c'était ma petite sœur qui vennait me défendre... 

    Bon, allez, a plus tard ! ^^ 

    15
    Lundi 23 Janvier à 00:47

    Ah, le commentaire d'Aleka sur les filles populaires me fait penser à une petite BD qui passait souvent sur twitter:
    Première case, une fille entourée de plein plein de personnes, filles comme garçon, le genre bien pouffiasse pète-cul et tout ce qu'on veut. Sur la case d'en face, une fille comme vous dites, un peu "mal habillée" et même pas forcément jolie, entourée de deux filles plutôt simples aussi.
    Quelques cases montrant vraiment leurs différences de popularité, de physique, d'argent, etc.
    Dernière case, leur enterrement. Sur la première, celle de la fille ultra-populaire, une pierre tombale, et rien d'autre. En face, sur la case de la fille impopulaire, ses deux amies en pleurs devant sa tombe fleurie.
    Y'a rien à ajouter ! o/

    Sinon j'ai toujours été aussi la fille que tout le monde croit "timide" et qui lit au fond de la classe, après maltraitée par les autres non parce que j'ai un trop fort caractère pour ça, les gens ont tendance à sentir instinctivement que pour leur survie il vaut mieux pas me chercher. Et le collège/lycée a aussi été une horreur pour moi, parce qu'un connard sans aucun instinct de survie s'est mis à me harceler, et ça a duré 4 ans durant lesquels les profs ont décidé de marcher dans son jeu et où quand on se plaignait, avec mes parents, au directeur de l'établissement ou qu'on demandait au moins de me mettre dans l'autre classe et plus dans celle de ce gars, on nous disait juste "bah Sukii a qu'à pas être bizarre si elle veut pas qu'on l'emmerde, c'est de sa faute, c'est normal que les autres se moquent". Aok. Je suis bizarre psk je lis et que j'ai de bonnes notes. Non mais narmol. (Au passage pour être prof on a des cours de psychologie, et quand on parle de harcèlement en psychologie la toute première chose qu'on apprend, c'est que ce n'est jamais de la faute du harcelé. Mébon. On peut pas espérer que tout le monde sache faire son job, après tout... ah, si, en fait si ! Merde alors ! :o). J'ai aussi eu des "amies" qui n'en étaient pas, raison pour laquelle je ne me fais plus aucun ami irl; ce sont tous des faux-culs prêts à te poignarder dans le dos à la première occasion :) Je préfère largement les gens ivl (soit sur internet), qui sont bien plus vrais (et plus facile à bloquer et ignorer s'ils sont pas sympas) !

    Bon voilà, tout ça ne m'as pas empêchée d'avoir des petits amis tuvoi xD C'était à chaque fois des relations à distance mais il s'agissait aussi à chaque fois de youtubers relativement connus qui avaient donc pourtant beaucoup de choix ! :p Donc ta popularité en milieu scolaire ne définit absolument pas ta capacité à te faire aimer, je dirais même que si on parle de vrai amour (amical ET sentimental) la popularité du collège/lycée est inversement proportionnel à celui qu'on peut susciter "dans la vraie vie" :)

    Alors, pour ce qui est de mes connaissances sur l'autisme, je me suis juste renseignée quand tu m'en as parlé, parce que je connaissais déjà l'autisme disons "classique" (j'ai fait un stage dans un foyer pour personnes handicapées mentales dont certaines l'étaient, et je m'étais donc renseignée sur le sujet à l'époque) mais je me suis rendu compte que je ne connaissais pas les spécificités du syndrome d'Asperger, et tuvoi comme je suis une fille curieuse bah je suis allée voir, tout simplement :) Mais sinon je n'ai pas de membre de ma famille ni d'autre proche qui en est atteint, ce que j'imagine que tu devais sûrement supposer ^^" Tu es, à part les résidents de ce fameux foyer (avec qui je n'ai plus de contacts), la seule autiste que je connaisse ! :3

    Du coup mes connaissances sur le sujet restent relativement théoriques, par exemple je sais que les autistes "classiques" ont beaucoup de mal à parler aux gens ou à les regarder dans les yeux etc, mais toi bah je ne sais pas si c'est le cas aussi ou pas, mais comme outre ma curiosité je suis une fille respectueuse je ne te demanderai pas d'en parler si tu n'en as pas envie évidemment ! La seule chose que je voudrais vraiment savoir, c'est si c'est aussi difficile pour toi de communiquer via internet, ou un peu moins, ou peut-être pas du tout ? '^' Et genre, me parler ça a l'air d'aller, mais quand Aleka (par exemple hein xD) intervient, est-ce que ça te déroute un peu, ou pas spécialement ?

    Pour ce qui est de tes amies, bah je pense qu'il faudrait peut-être un juste milieu. Tu peux en parler de temps en temps, mais évidemment faut pas non plus ne parler que de tes problèmes tout le temps sinon ça deviendrait étouffant pour elles :) Mais voilà, si ce sont de vraies amies, te soutenir dans les moments où tu vas le plus du plus mal, ça ne devrait pas leur poser de problème. Et puis si jamais tu as besoin de parler, mais que tu ne veux pas les ennuyer, tu as mon adresse mail, hein ! Je vais les checker au moins deux fois par jour (matin et soir, mais parfois aussi pendant la journée) donc je devrais te répondre assez rapidement ! ^^

    Et du coup, tu as quand même passé ton bac en suivant des cours par correspondance, ou pas du tout ? C'est assez différent, mais ma soeur est actuellement bloquée à la maison à cause de problèmes de santé, alors qu'elle est en première (elle a déjà redoublé l'année dernière à cause du fait qu'elle ne pouvait pas aller en cours), donc elle va faire ça, elle... '^'

    Et pour terminer, je ne voulais pas dire que tu ne devais pas du tout parler du fait que tu es Autiste Asperger. Je voulais juste dire, laisse le temps aux gens de te connaître avant de leur en parler :) Tout comme moi je ne vais pas vers les gens en disant "Hey, bonjour, je suis asexuelle !", tu vois ? C'est bien de ne pas en avoir honte, et je trouve que c'est vraiment important et très positif de vouloir montrer au monde qu'ils sont dans le faux en pensant que autisme = stupidité (je suis convaincue que la plupart des autistes, malgré leurs difficultés de communications, sont largement plus intelligents que la plupart des neurotypiques ! D'ailleurs, Einstein était autiste il me semble '^'). Mais je pense aussi que tu aurais probablement une vie sociale plus simple si tu attendais de laisser les gens te connaître avant de le leur dire :p Et puis, ça les surprendrait sûrement beaucoup plus, genre "Quoi ? Elle est autiste ? Bah j'avais pas du tout remarqué, wouah !" ^^

    Et évidemment que les gens qui te jugeraient uniquement par rapport à ça seraient les plus idiots dans l'histoire, mais... il faut savoir que coller des étiquettes sur les gens pour les définir, ça fait partie intégrante de la nature humaine. Moi-même j'ai failli le faire quand tu me l'as dit, mais comme je suis supérieurement intelligente (lol), je me suis vite reprise genre "Nan mais osef en fait, moi je trouve qu'elle s'exprime tout-à-fait bien et normalement" :3

    D'ailleurs la façon dont tu l'as dit assez rapidement pour t'excuser de quelque chose que toi ou moi n'avions pas compris (je me souviens plus exactement j'avoue), ça m'a un peu fait penser aux gens qui buttent sur un mot en lisant à voix haute en classe, et qui s'empressent de dire "Non mais c'est parce que je suis dyslexique !", alors qu'en fait s'ils ne l'avaient pas dit, bah tout le monde aurait juste pensé "Ah, il a butté sur un mot, ça arrive à tout le monde" :p

    Ah et puis j'espère que tu pourras effectivement publier ton texte sur l'autisme, du coup ! Je serais ravie de le lire ! :D

    (Oui je sais, j'ai dit "pour terminer" 3 paragraphes plus haut, et alors ?! .3.)

    16
    Lundi 23 Janvier à 00:59

    Je compatis, même moi j'suis un problème pour les profs tellement j'arrive pas à m'intégrer xD ça a toujours été un mystère pour moi, les gens qui s'intègrent aussitôt, moi j'arrive pas à m'imposer dans un groupe '^'

    Et oui je suis au lycée mais je vais essayer de m'en échapper a la fin de cette année scolaire pour faire un apprentissage (je peux tellement plus supporter le système scolaire)

    Et pour ce que disait Sukii, même sur Internet j'ai du mal maintenant, j'ai tellement pas confiance en moi que je vais difficilement vers les autres, même là '^' si tu m'avais pas abordée par mp Sukii, j'aurais jamais osé xD

    Et irl c'est pareil, si bien que les gens croient que j'aime être seule xD

    C'est tellement compliqué les êtres humains, j'me barre sur la planète à Kisshu xD

    17
    Lundi 23 Janvier à 01:12

    Haha, ben moi tu vois, aucun souci pour m'imposer dans un groupe, si j'en ai envie. Et le problème que je pose aux profs c'est plutôt le fait de démolir leur crédibilité en les reprenant, tu vois le genre ? Je m'amuse d'autant plus à faire ça en formation actuellement, vu que j'ai rien d'autre à penser que de les corriger, vu que j'apprends rien etc xD

    Franchement c'est relou mais tu devrais passer ton bac, c'est tellement plus simple ensuite ! Surtout si tu ne sais pas précisément ce que tu veux faire, parce que quoi que tu décides de faire ensuite, t'es pris 100x plus au sérieux si t'as le bac. Moi-même j'ai triplé ma première (parce que j'allais (presque) plus en cours et que forcément si t'y vas pas tu redoubles lol), donc j'ai aussi passé plus de temps que nécessaire et que prévu au lycée, mais j'ai eu le bac avec une bonne mention et je peux te dire que même juste pour mes stages de découverte-métier (donc des stages d'observation qui ne demandent aucune qualification) bah ça aide les gens à t'accepter quoi... x)

    Je t'ai abordée par mp...? Tu commentais pas, avant ça ? '^' (oui j'ai vraiment du mal à savoir qui dit quoi, ou à qui je dis quoi, d'une façon générale... xD) Et c'est quoi cette histoire de pas oser; les gens mangent pas, surtout moi, je suis toute gentille non ? :o

    Et sinon irl faut oser sinon ça restera toujours comme ça ! :p À partir du moment où tu te dis que tu t'en fous de ce que les autres pensent de toi, tu peux faire ce que tu veux, et ça crois-moi c'est la libération la plus totale et ça fait trop du bien, genre le poids qui part des épaules ! Faut juste te dire "Ah, untel m'aime pas ? M'en fous je l'aime pas non plus, au final en ne me parlant pas, lui il y perd, et moi je gagne du temps". Même si c'est pas ce que tu penses réellement au plus profond de toi, même si ton ego n'est pas réellement aussi surdimensionné que ça, faut essayer de penser de cette façon pour éviter de te faire écraser par les autres ^^ J'appelle ça la "méthode Kisshu": avoir l'air de se prendre pour va savoir quoi, pour se protéger de ce qui pourrait nous blesser xD (lui en l'occurrence c'est son air toujours amusé pour un rien et excessivement jovial qui dissimule sa douleur et ses craintes ! '^' Du coup au final il est compliqué aussi donc sa planète te sauvera pas o/ ... Mais emmène-moi quand même avec toi ♥ *-*)

    18
    Lundi 23 Janvier à 01:22

    Je peux pas passer le bac, j'ai même pas la moyenne générale, et j'arrive pas à bosser genre, pour moi c'est pire que la torture, j'y arrive tout simplement pas x)

    Et si, je commentais avant, mais les commentaires c'est moi qui balance un avis, que les mp tu choisis de discuter ou pas jesaispassijesuiscompréhensiblexD

    Et ouais c'est ce que je me dis que untel m'aime pas je m'en fous, mais ça m'aide pas plus à aller vers les gens, les rares fois où j'ai essayé j'me suis fait jeter tuvois xD

    19
    Lundi 23 Janvier à 01:26

    Tu t'es fait jeter ? T'as pas choisi les bonnes personnes ! xD Bon après moi j'ai des facilités dans le sens où je connais beaucoup de choses et où j'ai de bonnes notes donc si je veux approcher quelqu'un je peux lui proposer mon aide pour telle matière où il/elle a du mal, ou reconnaître un truc sur un de ses cahiers ou quoi et entamer la conversation (genre un dessin de Death Note, et donc "ah tu aimes les mangas ?" etc). Une des seules vraies amies que j'ai eues irl au lycée, et que j'ai évidemment dû changer de lycée au bout de 3 mois en déménageant et donc la quitter xD, on a commencé à traîner ensemble parce que quand on a dû se présenter en début d'année j'ai vraiment évoqué toutes mes passions, dont Pokémon, Kyo et Skillet, et elle était fan des trois aussi donc ça s'est fait naturellement, genre à la pause suivante on s'asseyait côte à côte et on papotait alors qu'elle avait déjà son groupe d'amies et que moi je venais juste d'arriver dans ce lycée... x)

    20
    Lundi 23 Janvier à 02:01

    Pour les profs et autres qui ne savent pas faire leurs travailles et font toujours retomber la faute sur la victime il donne vraiment envie de s'arracher des cheveux... La preuve, ma mère est prof et des fois elle même dit que ses collègues sont des gros nul... 

    Personnellement je n'ai aucun problèmes pour parler, par contre il est vrai que j'ai du mal a gardé mon regard fixé dans celui de quelqu'un d'autre mais j’essaye de temps en temps... 

    Pour le fait que "la communication par internet est elle difficile ?" je dirait que ça pourrait dépandre... Je t'ai suivit longtemps sans poster un seul commentaire et puis un jour je me suis dit, aller, essaye ! Et donc voilà je poste des commentaires... Mais je suis du genre a lire 2500 fois le message avant de l'envoyer pour être sur qu'il n'y a rien de blésant ou pouvant être mal interpréter... Mais je me suis toujours trouver plus doué avec les mots par écrit qu'a l'oral (hormis les fautes bien sur :p). Concernant Aleka je suis contente qu'elle m'adresse un message, ça ne me genne pas du tout. 

    Concernant mes amies je n'ai pas du tout l'intention de les étouffer, hein ! ^^' Mais c'est gentil de proposer tes oreilles (ou plutôt tes yeux, non ? - -') . ^^ 

    Moi je n'ai ni le bac (j'ai arretter avant ce niveau) ni le brevet... (les maths m'aurez probablement coulé de toutes manières) 

    Oui, je comprend parfaitement l'exemple mais pour le sujet plus haut ça m'aider aussi a m'expliquer je pense ? L'effet de surprise c'est bien mais disons que je ne l'utilise pas 100% du temps par ce que sinon... On me touche... - -' 

    Ah, oui, les humains collent presque toujours des étiquettes... Ce sont des trucs que je n'aime pas trop a vrai dire (comme pas mal de gens je suppose) mais ça existeras toujours... (ou pas ?) Et puis moi je pense que tu peux te considéré comme "supérieurement intelligente"... Tu t'es quand même renseigner sur ce que j'avez au lieux de simplement penser "c'est quoi cette maboule, qu'est ce qu'elle me veux ?!" (comme l'aurez fait plus d'un), et je pense que je peux quand même te remercier pour ne pas avoir collé une étiquette "clicher" ou "truc non-identifier" définitivement sur moi... ^^ 

    Pour la dyslexie je ne trouve pas vraiment que se soit un problèmes que les autres soit au courant quoique il y en as des fois... Mais bon, moi mes dys n'ont jamais était vraiment pris en compte pour me facilité la tache donc il n'y as pas non plus d’intérêt a ce qu'ils le sachent... 

    Pour mon texte il est actuellement en correction, je ne pense pas qu'un de ces journaux puissent te parvenir mais si il n'y as pas de vol je te le passerait... ^^ 

    Ne t’inquiète pas, j'adore lire tes pavé ! ^^ 

    PS : Ces messages ont complètement dévier du sujet abordé et en plus j'ai l'impression que je t'ai un peu piquer la vedette, Sukii, c'est moi qu'on aide au final... ^^' 

    21
    Lundi 23 Janvier à 02:46

    Sukii c'est un réseau social à elle toute seule *fuis*

    22
    Lundi 23 Janvier à 02:48

    T'inquiète pas, moi j'avais pas envie qu'on "m'aide", en fait je m'exprime dans mon article et après c'est bon j'ai dit ce que j'avais à dire et je suis contente, et on peut parler d'autre chose en commentaires :p Ca ne me dérange pas. Avoir ce genre de discussion en commentaires d'un article serait un peu plus embêtant (ça éluderait les commentaires qui parlent de l'histoire et bon, j'aime un peu moins xD), mais ici osef on dit ce qu'on veut ! :D (t'façons c'est moi qui commande bwahaha)

    En fait, même si je me suis renseignée, c'est pas pour autant que je prends tout ce que j'ai lu pour argent comptant. C'est pas parce que j'ai lu que les personnes atteintes du syndrome d'Asperger avaient des difficultés à ressentir de l'empathie, par exemple, que je vais m'imaginer que tu as des difficultés à ressentir de l'empathie. Je me suis plus renseignée pour éviter de dire ou de faire des choses qui pourraient te froisser pour une raison x ou y (et pour connaître quand même les bases du handicap dont il est question) mais je ne pense pas qu'une liste de symptômes m'aide à mieux te connaître, après tout dans chaque maladie y'a toujours des gens qui sont plus ou moins atteints par tel ou tel symptômes ! :p Tout comme dans l'asexualité y'a des gens qui acceptent quand même d'avoir des relations sexuelles (même si elle n'en ressentent pas l'envie au départ), et d'autres qui comme moi refusent complètement ! ^^ Bref, je voulais savoir ce que c'était, mais je ne te mettrai jamais une étiquette de "bon elle est atteinte de ça donc elle se comporte forcément comme ça comme ça comme ça" ♥ :3 Moi je ne juge pas les gens, et je ne les réduis pas à une étiquette. Jamais.

    Pour ce qui est de ce dont je parlais avec les dyslexique, c'était plus dans le sens où les personnes atteint d'une certaine maladie ou d'un certain handicap ont tendance à trop facilement se définir par ce biais. "Je suis ceci" ou "Je suis cela". Un peu comme pour les métiers. Et les autres ont tendance à les juger par rapport à leur façon de se définir. Par exemple "Ah il est dyslexique donc il sait pas lire", "Ah il est comptable donc il est avare"... C'était en quelque sorte un argument pour te mettre en garde contre ce genre de comportement que tu pourrais avoir sans forcément t'en rendre compte (et que beaucoup de gens ont sans s'en rendre compte), et qui pourrait te faire plus de mal que de bien :)

    Après évidemment quand je disais "ne pas le dire aux gens tout de suite", je parlais plus de sur internet, parce qu'évidemment irl c'est plus simple de leur signifier directement que tu n'aimes pas le contact etc ! '^'

    Ah, j'ai lu aussi que généralement les Autistes Asperger avaient des comportement répétitifs (un peu comme dans Monk, je sais pas si tu connais). Est-ce que tu as ça aussi ? Est-ce que ça pourrait expliquer que tu relises 2500 fois ton message, ou est-ce que tu es juste perfectionniste et/ou une grande stressée de la vie ? :p

    Après, le fait que je me renseigne vite-fait parce que je suis curieuse ne fait pas de moi quelqu'un de supérieurement intelligent, c'est plutôt le signe que j'ai un bon esprit critique et pas mal de curiosité xD Bon, après, qu'est-ce que l'intelligence ? Pour certains c'est probablement ça. Pour moi pour avoir une "intelligence supérieure" il faut quand même un peu plus que ça, même si j'aurais du mal à en donner une définition précise. Ça reste un concept très abstrait :3

    Tu entends quoi par "s'il n'y a pas de vol"...? Quelqu'un pourrait te le voler ? O_o

    Et sinon je suis vraiment contente que tu commentes maintenant, même si ça t'aura pris du temps, c'pas grave ! :p J'espère que tu en es heureuse aussi :D

    Aleka: Javou... '^' D'ailleurs les forums sont là dans ce but mais personne n'y va *pleure* (sauf Loruléa et moi quoi ♥ On y dit des choses que tu n'imagines même pas :p)

    23
    Lundi 23 Janvier à 08:01

    "Aider" n'était peut être pas vraiment le mot exacte mais il y en as tellement... ^^' 

    Pour l’empathie je suppose que je me suis amélioré avec le temps ? Mais je n'ai jamais eu vraiment l'impression de ne "rien ressentir" vis a vis des autres, ou du moins je ne m'en souviens pas... (faudra que je demande a maman comment j'étais par apport a ça il y a quelques années...) 

    Monk, ça ne me dit pas grand chose, mais pour le fait de relire mon message c'est comme je l'ai déjà dit plus haut pour être sur de ne pas dire de choses qui peuvent être mal prise ou qui ne sont pas mon intention (même si des fois ça arrive quand même) , après j'ai quand même quelques petit toc du genre essuyer le bord de mon verre quand je viens de boire par ce que sinon y a des gouttes et parfois une trace de bave... (berk !) Et un qui m'est en fait assez utile : je fait les cents pas ! Alors ce n'est pas vraiment utile comme ça mais si je me met un casque sur les oreilles pendant que je marche ça me permet de travailler un personnage, une histoire... Sais pas vraiment pourquoi mais bon... ^^' 

    Après intelligence... Un sujet trop vaste et flou que je n'ai pas spécialement envie d'explorer là tout de suite ! ^^' Mais il y a un trucs que je dit parfois en parlant de mes chats et surtout de ma Bibi, par exemple elle viens parfois me voir quand ça ne va pas et j'appelle ça  "l'intelligence du cœur" en gros ça pourrait bien être de l'empathie mais j'appelle ça comme ça, disons que le cœur peut parfois être le deuxième cerveau... Je ne sais pas si c'est compréhensible... Mais en gros je pense que tu peux le prendre comme "Tu ne m'as pas juger sur deux mot donc quand même il y a ce truc en toi que j’assimile a une intelligence particulière que tout le monde n'as pas..." 

    Pour le "si il n'y a pas de vol" je ne veux pas te vexer mais je ne te connais pas très bien non plus même si on papote pas mal ces derniers temps donc il ne FAUT JAMAIS, SOUS AUCUN PRÉTEXTE publier ce que j'ai écrit a ton nom (même si Kisshu te le demande), ni sur internet ni en bouquin ! Ne le prends pas mal s'il te plais mais bon, je voudrait quand même me faire des sous plus tard avec cette histoire ! ^^' (je te l’enverrais par mail du coup si tu es daccord avec les conditions) 

    Ah, et bien sur que je suis contente d'échanger sur ton site, comme on dit mieux vaut tard que jamais ! 

    Allez, bonne "rentré" a toutes les deux ! ^^ 

    PS : Je pense que si vous voulez vous pouvez raccourcir a "Léa" (c'est plus court a écrire) et puis généralement les gens ne fond pas attention a la totalité du pseudo et je suis directement... Léa... Voilà, voilà... Bon, désoler de vous avoir embêter avec mes histoire hier (j'écrit trop) mais vous êtes des personnes sympathiques, je vous aime bien et c'est facile de parler avec vous ! (Et voilà, j'écrit encore trop... D’ailleurs je vais arretter par ce que je suis encore en train d'écrire là... - -') 

    24
    Lundi 23 Janvier à 10:52

    Petite réponse rapide via portable (je répondrai au reste plus tard) pour te signaler que... Moi aussi j'écris hein :p et ok je poste mes écrits sur internet mais je suis quand même de ce fait forcément particulièrement touchée par tout ce qui se rapporte au plagiat. Je n'aimerais pas qu'on s'approprie un de mes textes (c'est déjà arrivé, j'avais foutu la trouille de sa vie à la demoiselle avec l'aide de mes lectrices de l'époque), donc il me semble évident que jamais je ne m'qpproprierai le texte de quelqu'un d'autre ! D'une part parce que je sais ce que ça fait, d'autre part parce que l'un de mes principes fondamentaux est de ne pas faire aux autres ce que ne j'aimerais pas qu'on me fasse. Voilà voilà. Et puis t'façons faut être débile pour voler l'écrit de quelqu'un xD

    25
    Lundi 23 Janvier à 11:25

    Désoler, je ne voulez pas te froisser... 

    Mais bon, je préfère quand même m’assurer avant d'envoyer mes écrit... Pas que je ne te fasse pas confiance, en temps que collègue d'écriture tu peux comprendre, bien sur, mais j'ai dit la même chose a une amie qui m'avez demander de lui envoyer mes textes, en bref je le dit a tout le monde... - -' (suis pas sur que c'est très claire ce texte... Ah, et temps que j'y suis j'ai regardé l'article que tu avez mis en lien !) 

    26
    Lundi 23 Janvier à 12:01

    Ah mais non, tu ne m'as pas froissée ! Je précisais simplement que, je connais bien tout ce qui concerne les droits d'auteur, la propriété intellectuelle et que je sais ce que ça fait de se faire plagier etc, et que donc, évidemment que je ne le ferais pas. En plus, quel crédit j'aurais à publier un texte sur un handicap qui ne me touche pas personnellement, ni un de mes proches ? xD 



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :